Importateur exclusif des hélices JPROP et manivelles Magicwinch depuis 2002 pour la France et la Francophonie.

Distributeur exclusif SEATRANQUIL Antifouling à Ultrasons conçu et fabriqué en France

Accueil

 Accueil
Maritme surveyor
Expertise expert Maritime
Hélices JPROP
JPROP Eco Power
ANODES GRAISSE
TEMOIGNAGES
SEATRANQUIL
ARCEAUX bossoirs
MAGICWINCH
MAGICSAIL
MAGICBRAKE
COUPES ORINS
OCCASIONS
Questions/Réponses
Demande de DEVIS
Téléchargement
Contactez-nous
liens

Cette page contient les réponses aux questions les plus fréquentes.

 

bulletDois je opter pour une hélice Bipales, Tripales,quatre pales, cinq pales, ..., dix pales ?
bulletPourquoi un pas d'hélice réglable facilement?
bulletPourquoi la marche arrière sera t'elle meilleure qu'avec mon hélice fixe?
bulletLes JPROP sont-elles très efficaces pendant les manoeuvres?
bulletLa mise en drapeau est-elle vraiment automatique même à faible vitesse?
bulletQuel gain en vitesse puis-je espérer?
bulletL'hélice est elle fiable? Prend t'elle du jeu en vieillissant ?

   

Dois je opter pour une hélice Bipales, tripales, quatre pales, cinq pales,..., dix pales ?

Rendement: Au moteur, il faut savoir que chaque pale induit une traînée qui freine le bateau...c'est pour cela que les hélices 4 et 5 pales ne sont utilisées que sur les bateaux à moteur ayant des problèmes importants de cavitation (ex une vedette Antarès 805 avec 230 chevaux à passer dans une cage supportant un diamètre d'hélice maximum de 20 pouces => Hélice à quatre pales recommandée).

Ceci explique que la Bipale est très performante sur mer plate mais mauvaise dans le clapot ou elle rentre en cavitation réduisant ainsi notablement ses performances... alors que dans les mêmes conditions, la tripale continue de vous relancer.

Le voilier ne déjaugeant pas au moteur, les tripales donnent toute satisfaction en matière de propulsion, la quatrième voire cinquième pale ne se justifiant pas. (Sauf cas exceptionnel d'une cage d'hélice anormalement petite ou de pales anormalement fines manquant de recouvrement)

 

Sécurité/confort: Une hélice ayant pour finalité première de propulser le bateau au moteur, force est de constater que les hélices Tripales sont plus performante lors des manoeuvres et assurent une meilleure relance du bateau dans la mer formée. De plus une hélice bipales génère plus de vibrations qu'une tripales.

 

Traînée: la traînée générée par la JPROP Bipales est en général légèrement plus faible que celle générée par une JPROP tripale et dans tous les cas beaucoup plus faible qu'une hélice fixe!

Utiliser une quatre pale là où une trois pales donne toutes satisfactions est stupide car à taille d'engrenages équivalente, le boîtier de la quatre pales sera plus gros induisant une traînée supérieure sans compter la quatrième pale elle même : on cherche à diminuer la traînée, pas à l'augmenter !

 

Prix: Le supplément de prix d'une Tripales par rapport à la Bipales équivalente se limite à 20%. Les hélices JPROP se destinant aux voiliers, qui sont équipés de série de bipales ou de tripales fixes et vu les considérations techniques énoncées ci-dessus, vous comprenez maintenant que si votre bateau n'est pas hors normes...une hélice 4 pales qui ne se justifie pas n'apporte que des inconvénients et est un pur produit "Marketing".

 

Conclusion: Nous conseillons une Bipales aux bateaux légers ayant un programme 100% régate. Nous conseillons une Tripales aux autres et l'adoption des pales Eco Power à ceux qui cherchent le meilleur rendement.

 

 

Retour au début

   

Pourquoi un pas d'hélice réglable facilement?

Bien que le pas d'hélice ne puisse se modifier accidentellement, une apnée de 10 secondes suffit pour modifier le réglage du pas.

La possibilité de modifier le pas d’une manière très simple et économique (il n’est pas nécessaire de tirer le bateau à terre pour modifier le pas) permet de trouver le réglage idéal pour chaque bateau et pour chaque skipper.

Pour les bateaux sous motorisés le skipper pourra adopter différents réglages en fonction des différentes conditions de navigation: Plus de pas (régime plus faible, moins de bruit...) pour les traversées sans vent, moins de pas (contrôle de la surcharge moteur, meilleure relance...) pour les navigations face à la mer et au vent. Il ne s'agit pas bien entendu de modifier le pas toutes les cinq minutes... mais d'optimiser le rendement du moteur sur de longs trajets. Vous pouvez bien sur rester sur le réglage moyen optimal pour les conditions de navigation standard mais il est si simple de changer le réglage que si vous souhaiter le faire, vous le pourrez !

La détermination du réglage (du pas) idéal vous permettra de faire travailler votre moteur dans les meilleures conditions et d'en accroître l'espérance de vie.

 

Retour au début

Pourquoi la marche arrière sera t'elle meilleure qu'avec mon hélice fixe ?

La marche arrière produite par les hélices JPROP est très puissante car l’inversion des pales de 180 ° permet à l’hélice de produire la même poussée en marche arrière qu’en marche avant. L’effet de couple est fortement réduit le bateau ne pivote presque plus et recule plus vite : les manœuvres de port deviennent plus faciles. Il s'agit d'une caractéristique des hélices à mise en drapeau JPROP qui à la différence des hélices "repliables" (bec de canard 2 ou 3 pales) sont plus efficace en arrière que les hélices fixes.

Avec la JPROP, l'accélération du bateau en marche arrière sera aussi forte que l'accélération du bateau en marche avant. Une vraie aide dans les manoeuvres.

A titre d'information comparative: une hélice repliable se referme quand vous passez de la marche avant au point mort, doit se ré-ouvrir pour propulser en arrière mais la vitesse du bateau en marche avant a tendance à la tenir fermée, on met plus de gaz...la force centrifuge lui permet de s'ouvrir mais...les flux d'eau générés par l'hélice ont tendance à la refermer à nouveau... (car en arrière une hélice envoie des flux d'eau vers l'avant du bateau). Voila pourquoi une repliable est si peu efficace en marche arrière.

 

Retour au début

   

   

Les JPROP sont-elles très efficaces pendant les manoeuvres?

OUI.

Les manœuvres de port et en particulier l’amarrage, sont considérablement facilités par la rapidité d’inversion des pales (en une rotation d’arbre d’hélice seulement) permettant d’obtenir une poussée maximale dans les deux sens de marche.

Retour au début

   

La mise en drapeau est-elle vraiment automatique même à faible vitesse?

OUI.

Lors des navigations à la voile, le profil spécialement étudié des pales entraîne la mise en drapeau automatique de l’hélice. Cette position hydrodynamique optimale s’obtient à toutes les allures y compris en virage.

 

Retour au début

   

Quel gain en vitesse puis-je espérer?

Il est impossible de répondre à cette question car les données sont propres à chaque bateau et aux conditions rencontrées. Cependant, en règle générale, un gain de 0,5 à 1 Noeud peut être considéré ce qui ramené à une vitesse de 6 Noeuds représente un accroissement de vitesse de l'ordre de 10 %.

En ce qui concerne la vitesse de croisière et de pointe au moteur, le réglage du pas permet d'obtenir les performances optimales.

 

Retour au début

   

L'hélice est t'elle fiable? Prend t'elle du jeu en vieillissant?

Soumise à des tests draconiens et adoptée  par de prestigieux constructeurs de voiliers réputés pour leurs qualités, la fiabilité et la qualité de construction des hélices JPROP n'est plus à démontrer.

Nous utilisons les meilleurs matériaux et nous nous différentions d'autres fabricants par  l'utilisation:

                      - D'engrenages spiroconiques à taille hélicoïdale (Nombre de dents et surfaces en contact très supérieures aux engrenages à taille droite) garantissant un vieillissement sans prise de jeu significative et une plus grande résistance aux accidents (bout dans l'hélice, corps entre deux eaux...).

                      - D'un pignon arrière rétablissant un pont complet (solution que tout bon mécanicien adopte afin de limiter le travail des portées de rotation réduisant ainsi à nouveau la prise de jeu au cours du temps d'usage).

                      - D'une butée équilibrée en acier Inox.

                                                           

 

Retour au début

 

 
 

 

Accueil | Maritme surveyor | Expertise expert Maritime | Hélices JPROP | JPROP Eco Power | ANODES GRAISSE | TEMOIGNAGES | SEATRANQUIL | ARCEAUX bossoirs | MAGICWINCH | MAGICSAIL | MAGICBRAKE | COUPES ORINS | OCCASIONS | Questions/Réponses | Demande de DEVIS | Téléchargement | Contactez-nous | liens

Les questions ou problèmes relatifs à ce site Web sont à adresser à jprop@pronautique.fr
Copyright © 2002 Pronautique. Tous droits réservés.
Dernière modification le : lundi 02 octobre 2017.